Un ex-cadre de Microsoft passe à la marijuana haut de gamme


L’État de Washington, siège de Microsoft, Boeing, Amazon… et bientôt d’entreprises légales de vente d’herbe, comme celle que s’apprête à lancer J. Shively, un ancien cadre de l’éditeur de Windows, à la faveur de la légalisation.
par Charlie Osborne, avec Thierry Noisette
Loin des logiciels, un ancien directeur chez Microsoft annonce qu’il compte lancer une entreprise de marijuana haut de gamme à Washington. Selon Kiro TV, Jamen Shively (1) va tirer le meilleur parti d’un projet de loi qui a récemment légalisé la possession et la distribution d’herbe, en lançant un service de qualité dans l’État de Washington (qui est aussi celui de Redmond, près de Seattle, où se trouve le siège de Microsoft).
Le journal rapporte que les plans de l’entreprise ont déjà été conçus, et Shively passera l’an prochain à monter son entreprise de distribution de marijuana, qu’il espère à même de donner de la légitimité au commerce du cannabis.

Loin de l’image du dealer au coin de la rue, l’entrepreneur veut proposer un produit évoquant le raffinement, et son produit ne sera pas bon marché. Pour l’ancien cadre de Microsoft, l’herbe de première qualité doit être comme « un vieux cognac, un brandy raffiné ou un bon cigare », « quelque chose à savourer en petite quantité par des adultes responsables ».
Selon ses propos à Kiro TV, l’entreprise portera le nom de son arrière-grand-père, Diego Pellicer, qui était le plus grand producteur mondial de marijuana au 19e siècle.
« Il fournissait des cordes de chanvre fabriqués à partir de plants de marijuana à l’armada espagnole pendant la guerre hispano-américaine » [en 1898, NDLR], a raconté Shively à Kiro TV. « Aussi j’ai la marijuana dans le sang, pour ainsi dire. »
Il a déclaré au Huffington Post avoir été « corporate strategy manager » chez Microsoft pendant six ans. Il a quitté l’éditeur de logiciels en 2009 pour lancer une place de marché de spécialités alimentaires, qui n’est plus en activité.
Un business local potentiel de plusieurs milliards de dollars
Le mois dernier, l’État de Washington a adopté une loi (2), dite Initiative 502, en vertu de laquelle à partir de demain, 6 décembre, il sera légal pour des citoyens américains de 21 ans révolus de posséder de la marijuana. La loi stipule que les conducteurs ne peuvent pas avoir plus de 5 nanogrammes de THC (le principe actif du cannabis) par millilitre de sang.
Sur le plan économique, la légalisation de la drogue représente un énorme secteur d’activité potentielle: l’Etat de Washington prévoit qu’il percevra 2 milliards de dollars de taxes dans les cinq premières années.
Photo: eggrole via Flickr, sous licence Creative Commons CC by
(1) L’article du site Kiro TV écrit « James » Shively, mais le reportage TV ainsi que le Huffington Post le nomment « Jamen » Shively.
(2) Lors des nombreux votes et référendums locaux organisés le 6 novembre 2012 à travers les États-Unis, en même temps que l’élection présidentielle. Deux États ont voté ce jour-là la légalisation de la marijuana: l’État de Washington et le Colorado.

Source:Smartplanet

5 commentaires:

Je serais curieux de savoir comment et avec quel machinne ils évalue le taux de THC dans un suspect?



C'est une analyse de sang classique je pense .

Ces serais mieux avoir un appareil qui évalue le taux de THC,comparer aux lourdes procédure pour savoir le taux de THC en France....

Ca donne envie ....
A quand cela en France ??? Je me verrai trop bien tenir un coffee shop à la française :)
En attendant nous n'avons plus qu'à retourner à nos cultures et sur nos sites favoris, comme sensiseeds.com cannaweed.com ou kannamania.com pour acheter nos semences si spéciales :)
N’empêche la France et surtout nos dirigeants devraient en prendre de la graine, 2 milliards de dollar en à peine 5 ans et ceux juste pour l'état de Washington (6 millions d'habitant) ...
Soit plus de 4 milliards par an pour la France !!
Il doit trouver combien Hollande pour remonter les comptes de la France ? ??
4 petits milliards par an ça l'aidera pas peut-être ???

Et ils disent que nos neurones sont grillés par le THC, je sais pas à quoi ils carburent aux gouvernement mais ca doit être plus fort que du THC, parce que faire l'ENA et pas comprendre ça ... Y a un problème quelque part ....

Je n'aime pas du tout ces personnes qui subitement se trouve une passion pour le cannabis ou qui voudraient "rendre service" aux consommateurs en proposant une herbe de première qualité...Salopards,la seule chose qui les intéresse c'est de faire encore plus de fric qu'ils ne possèdent déjà!!Je n'en peux plus de ces systèmes capitalistes ou dès qu'il y a beaucoup d'argent en jeu tout les "requins" arrivent pour avoir leur part du gâteau...!!

Enregistrer un commentaire